Relations août 2007

Oser l'espérance

Hélène Dorion

Semence

L’auteure est poète

Tu rêves de villes que le temps

n’aura pas érodées, des forêts

qui dessinent des chemins vastes,

tu rêves, et sur la mer,

les mâts des navires

rongent les pierres blanches,

le remous grignote le rivage,

– tu rêves, mais l’aube tarde

à souffler sur les ruines,

les ombres se fracassent

contre la chair des maisons,

ébranlent la charpente fragile

des fenêtres par lesquelles tu vois

un peu d’espoir, crois-tu,

et comme lentement s’édifie un poème,

à l’intérieur de toi,

tu recueilles un à un ces lieux,

ces visages, tu touches à l’amour,

à tout ce qui peut encore être vrai

et beau, comme une promesse.

Le rêve, la lumière, sais-tu,

ne demandent pas que nous les regardions,

ils naissent à notre insu, comme l’écho

de chaque chose nous enveloppe,

pointe le secret, la tranquille alternance

du soleil et de la lune, et la terre

que transforme la lente semence.

Le rêve, la lumière, sais-tu,

parfois l’obscurité les rattrape,

pour que ne cesse la respiration certaine

et inquiète du temps

à travers ce que tu étreins,

sans jamais fermer les yeux

sur ce monde encore possible,

et qui peut encore renaître.

Oser l'espérance

Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre

Share via
Send this to a friend