Le legs impérial et racial de la crise écologique


Comment aborder la question écologique de façon à ne pas la dissocier d’enjeux politiques tels que le racisme et l’islamophobie?

Comment penser la crise climatique dans une perspective attentive à la dimension impériale de la sécularisation?

Comment questionner la volonté des États séculiers de réguler la religion et de dominer la nature?

Comment faire émerger des modes de relation à la nature, au vivant et aux autres qui puissent résister aux modèles dominants?

 

Dans le cadre de la Semaine de sensibilisation musulmane, nous aborderons ces questions avec :

Mohamad Amer Meziane, enseignant-chercheur postdoctoral à l’Université Columbia à New York

Ghassan Hage, professeur d’anthropologie à l’Université de Melbourne.

Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre