Épisode 12

Défaire le colonialisme de peuplement : regards comparés

Au Québec, le sens du mot « décolonisation » est teinté par les luttes pour l’indépendance des années 1960-1970, qui puisaient leur inspiration dans celles du tiers-monde – notamment l’Algérie. Mais que nous révèle l’analyse comparée des effets du colonialisme de peuplement en Amérique et du Nord et en Afrique du Nord ? Permet-elle de mieux comprendre les usages et mésusages de la notion de colonialisme qui prévaut ici et de dépasser ses usages métaphoriques? Les concepts d’impérialité et de sécularisme nous aident-ils à y voir plus clair et à envisager un projet politique plus en phase avec la pluralité des formes de vie ? Dans cet échange, le philosophe Mohamed Amer Meziane et la politologue Dalie Giroux nous invitent à un salutaire travail pour repenser nos conceptions de justice et de dignité afin d’affronter, dans une perspective éco-métaphysique, les défis de l’heure notamment en matière écologique et de justice raciale.

 


Cet épisode de balado est en lien avec notre 1er recueil de textes : Racisme, exclusion et pluralisme : Exclure l’exclusion et redynamiser la citoyenneté


Édition, mixage, mastering et musique : Julien Simard, Les ondes virtuelles
Animation, contenu et réalisation : Mouloud Idir et Élodie Ekobena
Illustration : Dahlia Attoui


Mohamed Amer-Meziane, Des empires sous la terre. Histoire écologique et raciale de la sécularisation, Paris, La Découverte, 2021;

Mohamed Amer-Meziane, « Ce que la critique du sécularisme fait à la critique de la colonialité. Islam, tradition et justice. Entretien réalisé par Mouloud Idir », Webzine Vivre ensemble, 11 mai 2020 : https://cjf.qc.ca/vivre-ensemble/webzine/article/ce-que-la-critique-du-secularisme-fait-a-la-critique-de-la-colonialite-islam-tradition-et-justice-entretien-avec-le-philosophe-mohamed-amer-meziane/ ;

Mohamed Amer-Meziane, « Marx ou le fétichisme inversé. Comment l’anthropologie de « la religion » délimite la critique terrestre », Actuel Marx, Vol. 64, No. 2, 2018, pp. 30-46;

Talal Asad, « Penser le sécularisme », Multitudes, Vol. 59, No. 2, 2015, pp. 69-82;

Dalie Giroux, « N**** blanc : essai de tout dire, ou l’autre crise d’octobre. », Spirale, numéro 277, automne 2021, p.10-15;

Dalie Giroux, L’œil du maître. Figures de l’imaginaire colonial québécois, Montréal, Mémoire d’Encrier, 2020;

Dalie Giroux, « Faire du Québec un carrefour, un lieu de rencontre postcolonial bigarré et riche. Une exigence incontournable et inévitable en vue d’un agir politique transformateur. Entretien réalisé par Mouloud Idir », Webzine Vivre ensemble, 22 décembre 2020 : https://cjf.qc.ca/vivre-ensemble/webzine/article/quebec-carrefour-un-de-rencontre-postcolonial-bigarre-et-riche-agir-politique-transformateur-entretien-avec-dalie-giroux/ ;

Dalie Giroux, « Pour une véritable décolonisation de l’État canadien », Relations, No 791, juillet-août 2017, p.21-23;

Nacira Guénif-Souilamas, « Fanon est mort Algérien », The Salon, Vol. 5, 2012 : https://www.academia.edu/12942002/Fanon_est_mort_alg%C3%A9rien_ ;

Bruno Latour, Sur le culte des dieux faitiches. Suivi de Iconoclash, Paris, La Découverte, coll. « Les Empêcheurs de penser en rond », 2009;

Assma Maad et William Audureau, « Pourquoi parle-t-on de « Mahomet » et pas de « Mohammed » ou « Muhammad » ? », Le Monde, 13 avril 2021 : https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/04/13/pourquoi-parle-t-on-de-mahomet-et-pas-de-mohammed-ou-muhammad_6076539_4355770.html ;

Caroline Taïx, « La Nouvelle-Zélande dote un fleuve d’une personnalité juridique », Le Monde, 20 mars 2017 : https://www.lemonde.fr/planete/article/2017/03/20/la-nouvelle-zelande-dote-un-fleuve-d-une-personnalite-juridique

Série : Balado Vivre ensemble

Le Secteur Vivre ensemble du Centre justice et foi vous propose une série de podcasts en vue de prolonger la réflexion sur de nombreux enjeux abordés dans son webzine, ses activités publiques et dans ses recueils thématiques.

Pour continuer la réflexion, procurez-vous les recueils thématiques liés à nos balados : Racisme, exclusion et pluralisme, Migrations et droits : un défi démocratique, Gestion du travail migrant en régime néolibéral.

COMMANDER LES RECUEILS

Cette initiative a bénéficié de l’appui financier de Patrimoine canadien.

Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre