Justice alternative : quand punir ne suffit pas

RELATIONS No 801, mars-avril 2019

JE M'ABONNE J'ACHÈTE LE NUMÉRO

mars-avril 2019

Justice alternative : quand punir ne suffit pas

Engorgement des tribunaux, judiciarisation et surincarcération des personnes marginalisées, racisées et autochtones… l’approche punitive au cœur de notre système de justice est régulièrement confrontée à ses limites et à ses abus. Au cours des dernières décennies, des approches différentes, misant entre autres sur la réhabilitation et la justice réparatrice, se sont pourtant développées. L’arrêt Gladue, rendu en 1999, a ouvert une brèche à cet égard en ce qui concerne les justiciables autochtones. Vingt ans plus tard, quel bilan en faire ? Au-delà de programmes limités de justice alternative, les traditions juridiques autochtones, longtemps réprimées, ne devraient-elles pas plutôt être reconnues comme des sources de droit à part entière ? Ce dossier aborde ces questions ainsi que d’autres avenues pour rendre notre système de justice plus humain… et plus juste.

Artiste invité


Charles Lemay

Édito

Jean-Claude Ravet

Un monde arrive à sa fin

Actualités

Éric Dubois

Dilemme au Saguenay

Roselyne Gagnon et Marie-Eve Marleau

Complicité du Canada au Honduras

Mouloud Idir

Solidaires des migrants

Élodie Ekobena

Cameroun : une démocratisation étouffée

Espoir

Catherine Caron

Danser dans les CHSLD

Ailleurs

José Rosario Marroquín Farrera

Mexique : le chantier titanesque d’AMLO

Sur les pas d'Ignace

Jim Sheppard

Le partage, chemin de sens

Observations à la frontière - Chronique poétique

Texte: Olivia Tapiero, illustration: Léa Trudel

Kintsugi

Questions de sens

Anne Fortin

La pierre qui parle

Carnet

Marc Chabot

Naître



Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre


Send this to a friend