Autochtones : blanc de mémoire

RELATIONS No 698, février 2005

JE M'ABONNE J'ACHÈTE LE NUMÉRO

février 2005

Autochtones : blanc de mémoire

La mémoire a toujours été colonisée par les « vainqueurs ». Les pages de ce dossier en témoignent. Elles donnent la parole à des Autochtones qui, tout en assumant la douleur et la révolte que recèle leur mémoire, aspirent maintenant à transformer cette dernière en une puissance de désaliénation. Ce qui ne se fait pas sans heurter les héritiers de « l’histoire officielle ». Pourtant, au Québec, Autochtones et non-Autochtones pourraient être solidaires d’un même combat : celui de faire droit aux aspirations identitaires et politiques des nations qui constituent ce pays. En cette solidarité, loge l’espérance de convertir enfin ce « blanc de mémoire » en un « je me souviens » assez généreux pour inclure l’avenir de tous.

 

février 2005

Artiste invitée


Alanis Obomsawin

Éditorial

Anne-Marie Aitken

Une institution bouleversée

Horizons

David Holdcroft

La question aborigène en Australie



Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre