Relations novembre-décembre 2016

La trahison des élites : Austérité, évasion fiscale et privatisation au Québec

Timothée Beurdeley

Survivre à l’offensive des riches – Roméo Bouchard

« Tout est en péril », avertit Roméo Bouchard : la planète, la démocratie, le Québec, l’État, le système de santé, l’éducation, l’agriculture, les Premières Nations… Dans son dernier livre, le militant écologiste pointe du doigt la dictature des puissants et des riches qui nous entraîne dans une crise environnementale et démocratique mondiale.
 
Prendre conscience des dangers qui menacent notre survie, s’indigner des causes qui précipitent la planète vers sa perte, résister et proposer des solutions de rechange : cet essai, présenté comme un testament politique, s’interroge sur les moyens de survivre à l’offensive dévastatrice d’une oligarchie prête à tout pour conserver ses privilèges.
 
« Il faut agir rapidement, écrit l’auteur en préambule. Nous sommes pris au piège d’une société de production et de consommation compulsive qui se referme sur nous et nous étreint mortellement » (p. 7). À 80 ans, Roméo Bouchard se montre plus alarmiste que jamais. En dressant le sinistre tableau de la conjoncture mondiale actuelle, son livre souligne l’urgence de s’indigner. La démocratie n’est pas effective, l’austérité « saigne à blanc » les citoyens, les États deviennent les instruments du monde de la finance, le libre-échange colonise la planète, la société de consommation asservit les consciences, les ressources naturelles sont pillées, le réchauffement climatique menace… Avec une concision et une limpidité exemplaires, l’auteur liste les nombreux motifs d’indignation, décrypte la mécanique destructrice de la suprématie des riches et démonte les idées reçues qui mènent à la résignation collective.
 
Les deux premières parties du livre sont consacrées à cet état des lieux lucide et très inquiétant. Mais ce « guide de survie » est avant tout une charge contre le déni et un appel au sursaut citoyen. Intitulée « Survivre ! », la troisième partie est marquée par la combativité et la vision politique aiguisée de l’ancien président de l’Union paysanne. « Il faut rompre les chaînes qui sont dans nos têtes, contrer le discours trompeur des riches et des politiciens, mesurer l’ampleur et l’urgence des changements nécessaires » (p. 109), écrit-il.
 
Pionnier de l’agriculture biologique, militant écologiste, enseignant et journaliste, Roméo Bouchard nourrit sa réflexion politique d’une vie d’engagement citoyen, mais aussi des travaux les plus récents en matière de démocratie, de décentralisation, de décroissance et d’écologie. Citant Étienne Chouard, Serge Latouche, Naomi Klein ou encore Antoine Chollet, l’auteur s’appuie sur une constellation de penseurs à contre-courant pour étayer sa démonstration et crédibiliser les alternatives parfois radicales qu’il propose.
 
L’auteur estime que rien ne pourra se faire sans la restauration du pouvoir des citoyens : « Si nous voulons éviter le pire, il faut que nous reprenions le contrôle des décisions collectives » (p. 110). Avec une précision remarquable, il expose ses solutions pour réinventer l’exercice de la démocratie et rendre au peuple sa souveraineté légitime. La démocratie participative et la décentralisation des pouvoirs soutiennent l’ensemble de sa vision politique. Militant depuis quelques années pour la mise en place d’une assemblée constituante de citoyens chargée de rédiger une constitution pour le Québec, Roméo Bouchard termine son essai par un survol des constitutions les plus inspirantes – de la Constitution de la Gironde, en 1973, aux derniers exemples sud-américains – et par des propositions très concrètes pour une constitution québécoise rédigée par et pour le peuple.
 
Six ans après la parution du livre Indignez-vous de Stéphane Hessel, qui appelait les citoyens à retrouver leur capacité d’indignation, Roméo Bouchard démontre avec force que la résignation collective est la meilleure alliée de la « dictature des riches », et qu’une prise de conscience citoyenne est plus que jamais nécessaire pour réorienter la marche du monde. Avec ses propositions inspirantes, son essai rappelle l’urgence d’ouvrir des voies alternatives.

Roméo Bouchard
Survivre à l’offensive des riches
Montréal, Écosociété, 2016, 191 p.

 

La trahison des élites : Austérité, évasion fiscale et privatisation au Québec



Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre


Share via
Send this to a friend