Relations mai-juin 2019

Martin Bellerose

Quand le pluralisme force les Églises à se repenser

L’auteur, théologien, est directeur de l’Institut de pastorale des Dominicains   Même si on sait très bien que l’Église n’est homogène ni sur le plan culturel, ni sur le plan des dénominations, il semble que l’imaginaire collectif n’ait pas tout à fait assimilé cette pluralité. Lors de nombreuses conversations récentes avec des non-croyants, j’ai constaté que ces derniers sont insatisfaits de mes réponses lorsqu’ils me demandent quelle est la position du christianisme sur tel ou tel sujet. Or, il est très difficile de répondre à ces questions sans faire [...]

Pour lire la suite de cet article, il faut soit acheter le numéro, soit vous abonner ou vous connecter si vous êtes déjà abonné. Merci.



Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre


Share via
Send this to a friend