Relations Hiver 2023-2024 / Religion et Société

Depuis mon adolescence, je côtoie dans l’Église catholique des personnes croyantes 2ELGBTQI+ désireuses de vivre leur foi. Parmi elles, certaines s’assument ouvertement tandis que d’autres vivent leur réalité sous un mode discret, voire secret. Si leur acceptation sociale est grandissante, il n’en demeure pas moins qu’elles se trouvent souvent tiraillées : dans les communautés 2ELGBTQI+, plusieurs les regardent avec suspicion en raison de leur foi et de leur appartenance religieuse, tandis que dans l’Église catholique, la réprobation ecclésiale les guette et leur situation demeure délicate. Ainsi, en raison des risques bien réels d’incompréhension et de rejet, rares sont ceux et celles qui osent s’exprimer, voire s’affirmer au grand jour. Chose certaine, cependant, la parole de ces personnes doublement marginalisées gagne à être écoutée et entendue.

Pour lire la suite de cet article, il faut soit acheter le numéro, soit vous abonner ou vous connecter si vous êtes déjà abonné. Merci.

Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre

Share via
Send this to a friend