Relations Printemps 2024 / Dossier

Souvenons-nous de l’atmosphère euphorique du début des années 1990 en Occident : nous avions la conviction, avec la chute du mur de Berlin et la généralisation d’Internet, que le monde vibrerait désormais à l’unisson de nos valeurs. Dans les universités, on dissertait sur la « théorie de la paix démocratique », selon laquelle l’adoption universelle de la démocratie paverait la voie à la paix durable. Devant nous, s’ouvrait une nouvelle ère de prospérité sans fin, où toutes les opinions pourraient s’exprimer ; celle d’un monde à notre image, accueillant dans sa diversité.

Pour lire la suite de cet article, il faut soit acheter le numéro, soit vous abonner ou vous connecter si vous êtes déjà abonné. Merci.

Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre

Share via
Send this to a friend