Relations mars-avril 2016

La résistance, impératif de notre temps

Paul Chamberland

Némésis

L’auteur, poète et essayiste, a publié récemment Accueillir la vie nue face à l’extrême qui vient (VLB, 2015)

Une improbable paix m’a sorti du champ d’ordures
où les arracheurs de chair jubilent à mutiler des enfants.
Dans le ciel qu’ils ferment au-dessus des peuples terrorisés,
ils ont dressé en lettres sanglantes les mots « État », « Démocratie » et « Crois ou meurs ».
Satisfaits, ils pavoisent,
ignorant qu’une invincible paix leur tord les tripes.
 
Émerge haut, large et paisible
une force que nul jamais ne s’appropriera.
Elle se communique dès la naissance d’une étoile
et se retrempe en l’implosion d’un trou noir,
lumière sortant par soi-même des ténèbres.
Quiconque prétend en disposer comme d’un jouet
tournera contre lui une soif qui le consumera tout entier –
jusqu’à ce qu’exposé aux rigueurs d’un haut plateau
et ramené à sa nudité natale,
il accueille le tout autre comme son bien le plus propre.

La résistance, impératif de notre temps



Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre


Share via
Send this to a friend