Relations Automne 2021 / Aux frontières

Nous faire entendre les voix ignorées, voire insoupçonnées, de personnes qui vivent l’exclusion autour de nous : telle est la mission que l’écrivaine Lorrie Jean-Louis se donne dans cette nouvelle série de quatre textes qu’elle nous propose. Dans le premier, elle va à la rencontre de Sabella, infirmière d’origine haïtienne.


L’auteure a publié La femme cent couleurs (Mémoire d’encrier, 2020)

Un récent séjour en milieu hospitalier m’a troublée. Je n’étais pas à la place de la personne soignée. J’avais donc tout le loisir d’observer ce qui ne concerne pas ma douleur ou ma maladie. J’observais une autre forme de douleur. Parce que parfois, on est malade sans avoir mal et que d’autres fois, on a mal sans être malade.

Le personnel était parfait. Les médecins et les infirmières, les personnes préposées aux bénéficiaires et celles qui nettoyaient, tout le monde était gentil, comme on dit d’une personne qu’elle est gentille lorsqu’elle a un …

Pour lire la suite de cet article, il faut soit acheter le numéro, soit vous abonner ou vous connecter si vous êtes déjà abonné. Merci.



Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre


Send this to a friend