Relations Printemps 2022 / Carnet

Ouanessa Younsi

Le métier et la mort

Ne pas craquer. Il y a déjà assez de soleils à soigner. Ce qu’on touche. Ce qu’on perd. Et lorsque la cloche de la caserne sonne, il embarque avec ses collègues dans le camion qui le faisait rêver, enfant, lorsque son père battait sa mère – un camion immense, qui pourrait écraser son père. Il n’a pas fini son sac de chips. Le laisse sur la table à côté d’une canette, comme un foie vide. Il porte l’uniforme qui le faisait rêver, enfant, lorsqu’il voulait changer de peau. Ou prendre le train qui passait dans sa mémoire et ne revenait pas. Il souhaitait alors un [...]

Pour lire la suite de cet article, il faut soit acheter le numéro, soit vous abonner ou vous connecter si vous êtes déjà abonné. Merci.



Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre


Share via
Send this to a friend