Relations Été 2022 / En quête de sens

En 1990, le politologue américain Joseph Nye a développé un concept que j’aimerais utiliser pour réfléchir sur la capacité qu’a la spiritualité de mobiliser des personnes à participer au bien commun de la société ou de l’humanité. Il s’agit du concept de soft power (« puissance douce »), qui cherche à décrire la capacité d’un acteur (pas forcément étatique) d’exercer son influence par son pouvoir d’attraction ou de persuasion plutôt que par la coercition ou le pouvoir économique. Pour Nye, par exemple, le cinéma américain ou la « vague coréenne » [...]

Pour lire la suite de cet article, il faut soit acheter le numéro, soit vous abonner ou vous connecter si vous êtes déjà abonné. Merci.



Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre


Share via
Send this to a friend