Relations Hiver 2021-2022 / Débat

L’auteure, professeure titulaire au Département de criminologie de l’Université d’Ottawa, a notamment publié Les drogues : enjeux actuels et réflexions nouvelles sur leur régulation (Bayard, 2018) et La légalisation du cannabis au Canada : entre commercialisation et prohibition 2.0 (Bayard, 2020).

D’emblée, une précision de vocabulaire s’impose avant d’aborder le sujet complexe de la légalisation des drogues actuellement prohibées. La légalisation signifie la création par le gouvernement d’un environnement sécuritaire de consommation avec des réglementations sur la production, la mise en marché des produits, et des programmes de prévention et de traitement pour prévenir ou répondre à différents problèmes de consommation. Ces réglementations sur la production, comme on l’a vu avec le cannabis, se traduisent par une diversification des produits, mais également par la modification des formes de consommation vers des usages plus à même d’être gérés par les consommateurs et consommatrices grâce à de l’information et des étiquetages appropriés. La légalisation n’a donc rien à voir avec la décriminalisation de la possession…

Pour lire la suite de cet article, il faut soit acheter le numéro, soit vous abonner ou vous connecter si vous êtes déjà abonné. Merci.



Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre


Send this to a friend