Relations Hiver 2021-2022 / Débat

Dans le contexte de la crise des surdoses d’opioïdes, le projet de décriminaliser toutes les drogues actuellement prohibées pour usage personnel fait son chemin au Canada. Il est appuyé par différentes instances de santé publique et même certains corps de police, dans une optique de réduction des méfaits. Mais cette mesure est-elle suffisante pour bien enrayer les problèmes liés au marché noir des drogues ? Comme avec le cannabis, la légalisation serait-elle une meilleure solution pour encadrer la production, la circulation et la consommation de drogues, en réduisant à la fois les multiples violences qui y sont liées, les intoxications et les surdoses ? Cette avenue ne risque-t-elle pas de provoquer une commercialisation abusive entraînant la consommation à la hausse ? Le débat est lancé.

Nos auteur.e.s invité.e.s Line Beauchesne, François Gagnon et Réal Morin en débattent.

Il faut mettre fin à la prohibition actuelle des drogues
par Line Beauchesne

Il faut chercher des voies entre les excès de prohibition et les excès de commercialisation
par François Gagnon et Réal Morin



Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre


Send this to a friend