Relations Été 2022 / La Série

« Les femmes se révoltent moins à cause du tort qu’on leur a fait, qu’à cause du tort qui est fait à la nature, qui est un tel crime qu’il devient finalement la disparition de toute l’espèce, hommes et femmes.» Figure majeure du féminisme français, l’auteure de ces propos, Françoise d’Eaubonne, a été la première à employer le terme « écoféminisme » dans son livre pionnier Le Féminisme ou la Mort, paru en 1974, et dont le titre faisait écho à L’Utopie ou la mort de René Dumont (Seuil, 1973). Elle y démontre que les logiques de destruction de la [...]

Pour lire la suite de cet article, il faut soit acheter le numéro, soit vous abonner ou vous connecter si vous êtes déjà abonné. Merci.



Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre


Share via
Send this to a friend