Relations mai-juin 2019

8 mai 2019 Anne Fortin

Du mal du pays au mal de vivre

L’auteure est théologienne   Le plus court chemin entre deux points est la ligne droite. Nous avons appris cela très jeunes à l’école. Toute la vision du monde occidental tient dans cet énoncé. Et cela fonctionne très bien jusqu’au jour où l’on rencontre « l’autre ». Par le simple fait qu’il vienne d’ailleurs, que ce soit d’Abitibi ou d’Asie, l’autre interrompt le parcours rectiligne de nos certitudes. Sa seule présence ébranle nos consensus tacites. Et même lorsque nous nous accrochons à la ligne droite de notre imaginaire, quelque chose [...]

Pour lire la suite de cet article, il faut soit acheter le numéro, soit vous abonner ou vous connecter si vous êtes déjà abonné. Merci.



Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre


Send this to a friend