Relations Printemps 2024 / Dossier

Fort·es d’une expérience du militantisme pour la paix qui s’étend sur plusieurs décennies, Martine Eloy et André Jacob sont des témoins privilégié·es des phénomènes qui font la complexité du continuum guerre-paix. De la difficulté de combattre la propagande guerrière au pouvoir que les citoyen·nes doivent se réapproprier pour que les choses changent, en passant par l’importance de nourrir une véritable culture de la paix, les deux militant·es se penchent sur les écueils de la lutte, mais offrent aussi des pistes de solution qui pointent toutes dans la même direction : la nécessité de nous reconnecter à notre humanité.

Pour lire la suite de cet article, il faut soit acheter le numéro, soit vous abonner ou vous connecter si vous êtes déjà abonné. Merci.

Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre

Share via
Send this to a friend