Relations Automne 2022 / Chronique littéraire

L’ABANDONNÉE à travers les ruines je vois une brèche dans l’impasse une issue un toit offert au plus offrant même si tu es traversée d’arbres maison croche à l’os ton point de vue foudroie lever les feutres irrésistible appel d’un monde plus lent possible à taire oui s’il n’était pas si récurrent érigez-moi des murs de bruit je serai sans frontières paria partout tant pis j’avancerai à rebours sous le vent rieur jusqu’à toi il me faut des rideaux de vert des sentiers nimbés de brume une douce lumière je signe [...]

Pour lire la suite de cet article, il faut soit acheter le numéro, soit vous abonner ou vous connecter si vous êtes déjà abonné. Merci.



Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre


Share via
Send this to a friend