Relations novembre 2007

Nouveaux visages de la migration

Chloé Surprenant

Née à Montréal en 1973, Chloé Surprenant a commencé à peindre dès l’adolescence. Elle préfère travailler sans filet : « Mon atelier, dit-elle, est partout où il y a de la vie. » À ses débuts, elle a participé (avec les PDG, Armand Vaillancourt, François Gourd) aux événements de peinture en direct des Foufounes Électriques. Au cours de ses voyages en Europe, elle a privilégié l’art éphémère en peignant sur les murs des bâtiments abandonnés, dans les squats où elle a vécu, sur la carrosserie des camions de travellers. Depuis qu’elle peint sur toile, elle a exposé à Montréal et à Prague. Son thème de prédilection est l’âme humaine, c’est-à-dire l’âme migrante, qu’elle cherche à capter sur le vif, par la vertu du flou, dans un entre-deux qui est l’instant de vérité. On peut consulter son site web – Les Apatrides : exposition virtuelle – à l’adresse suivante : www.chloesurprenant.com.

Couverture : Chloé Surprenant, Tren, huile et collage sur toile, 30 x 60 cm, 2007

Nouveaux visages de la migration

Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre

Share via
Send this to a friend