Relations Printemps 2024 / Débat

Bien que ChatGPT soit un algorithme d’intelligence artificielle (IA) générative de texte, les enjeux qu’il soulève ne se limitent pas au monde de l’éducation, de la lecture et de l’écriture. Il faut également réfléchir à ChatGPT et au déploiement massif des technologies de l’IA dans le contexte plus large du capital algorithmique. De ce point de vue, ChatGPT reproduit et exacerbe trois tendances lourdes : la précarisation et l’exploitation du travail, l’exacerbation des inégalités sociales et de la surveillance, et l’accélération de la crise environnementale.

Les effets sur le monde du travail

Les effets de ChatGPT et des IA génératives sur le monde du travail se manifestent sur cinq plans distincts, tous liés de près ou de loin à l’enjeu de l’automatisation. Premièrement, par ses capacités techniques exceptionnelles, ChatGPT précarise et met sous pression plusieurs secteurs d’emploi, tout en menaçant de nombreuses professions d’obsolescence, en rehaussant les normes de productivité associées à diverses tâches et en multipliant les exigences à remplir à l’échelle individuelle.

Pour lire la suite de cet article, il faut soit acheter le numéro, soit vous abonner ou vous connecter si vous êtes déjà abonné. Merci.

Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre

Share via
Send this to a friend