Relations / Artiste invité(e)

Caroline Boileau

Photo : Stéphane Gilot

À partir d’une position féministe et en privilégiant une approche multidisciplinaire, Caroline Boileau s’intéresse aux façons de comprendre et d’appréhender le corps et la santé. L’hybridité et les multiples représentations du corps – celui de la femme en particulier – sont des thèmes récurrents dans sa recherche inspirée par l’histoire de l’art, celle de la médecine et des sciences, ainsi que par l’actualité. En résidence à la Chaire McConnell-Université de Montréal, elle y mène actuellement un projet de recherche-création sur la réappropriation de la maternité ayant pour thème « Ces langues que parlent les femmes ».

Les dessins proposés dans ce dossier, des aquarelles sur papier, ont été réalisés entre 2011 et 2020. Ils laissent entrevoir des corps ayant une intériorité médicale, psychologique, fantasmée, qui empruntent régulièrement formes et organes aux mondes végétal et animal. Chaque dessin est conçu comme un univers dense où maladie et santé, séduction et dégoût, violence et plaisir cohabitent à l’intérieur de systèmes sous tension. Même si la plupart des dessins choisis n’abordent pas directement les violences faites aux corps, ils y réfèrent par cette idée que le corps porte en lui et sur lui la somme des traces et des marques laissées par la vie. En ce sens, les notions de réappropriation, d’autonomisation (« empowerment ») et de réparation sont au cœur de sa pratique artistique.

www.carolineboileau.com



Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre


Share via
Send this to a friend