Relations, no. 807, mars-avril 2020

6,95 $

Comment être justes en sauvant la planète ?

Depuis que le mot transition est sur toutes les lèvres, des voix insistent pour que celle-ci soit porteuse de justice sociale et qu’elle ne se fasse pas au détriment des plus vulnérables ou des travailleurs. Car la crise climatique et écologique planétaire est une crise sociale et civilisationnelle profonde, où les populations et les États les plus touchés sont historiquement les moins responsables du problème. Où en sont les promesses des pays riches en matière de justice climatique ? Pourquoi la sortie du Canada des sables bitumineux est-elle incontournable ? Pourquoi le gouvernement québécois échoue-t-il à mettre en œuvre une transition globale digne de ce nom ? Quel regard les Autochtones posent-ils sur la transition ? Et quelles approches intéressantes existe-t-il en matière d’écofiscalité et d’agriculture ?

SOMMAIRE DÉTAILLÉ



Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre


Send this to a friend