N’oublie pas celle qui veille

N’oublie pas celle qui veille

Dans la chronique littéraire qu’elle signe dans les pages de Relations cette année, l’autrice et éditrice Valérie Lefebvre-Faucher nous propose une réflexion poétique sur le deuil, élaborée en dialogue avec le travail de l’artiste visuelle Natascha Niederstrass. En voici la version audio, lue par l’autrice. Une série en quatre volets où la mort, inévitable, n’est pas pour autant dénuée de beauté.
Dégel
Natascha Niederstrass, Poveglia, Incursione clandestina, 2020, impression jet d’encre, 50.8 cm X 71.1 cm.

ÉPISODE 1


Textes lus et écrits par : Valérie Lefebvre-Faucher
Réalisation, conception sonore et montage : Christophe Genois-Lefrançois
Illustration : Natascha Niederstrass

Je pense à toi
Natascha Niederstrass, Poveglia, La camera segreta, 2020, impression jet d’encre, 50,8 cm x 71,1 cm.

ÉPISODE 2


Textes lus et écrits par : Valérie Lefebvre-Faucher
Réalisation, conception sonore et montage : Christophe Genois-Lefrançois
Illustration : Natascha Niederstrass

La mort en face
Natascha Niederstrass, La Señora de las Sombras, 2021, impression jet d’encre, 45,7 cm X 71,1 cm.

ÉPISODE 3


Textes lus et écrits par : Valérie Lefebvre-Faucher
Réalisation, conception sonore et montage : Christophe Genois-Lefrançois
Illustration : Natascha Niederstrass



Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre