28 janvier 2021

Un cadeau en musique et en textes – Fantaisie n° 11

Fantaisie no 11 de Georg Philipp Telemann
Bridget Greason-Sharp, Hautbois, Lorrie Jean-Louis, textes.

Projet Telemann, illustration Julie Belpaire

Le colibri vole. Le colibri vole, pas très haut, mais très vite, si vite qu’il est impossible de s’attarder sur sa beauté. Son souffle doit être court.

Ma seule chance de l’apercevoir c’est de regarder les fleurs qu’il affectionne. Il passe et repasse, vole, repart, revient.

Je suis toujours surprise de la grâce des animaux. Nous, humains, sommes pourtant de grands mammifères, mais nous avons perdu notre grâce naturelle.

Je n’aurai jamais la vélocité du colibri, mais le hautbois, lui, oui.

Fantaisie no 11 de Georg Philipp Telemann
Bridget Greason-Sharp, Hautbois, Lorrie Jean-Louis, textes.

Projet Telemann, illustration Julie Belpaire

Le colibri vole. Le colibri vole, pas très haut, mais très vite, si vite qu’il est impossible de s’attarder sur sa beauté. Son souffle doit être court.

Ma seule chance de l’apercevoir c’est de regarder les fleurs qu’il affectionne. Il passe et repasse, vole, repart, revient.

Je suis toujours surprise de la grâce des animaux. Nous, humains, sommes pourtant de grands mammifères, mais nous avons perdu notre grâce naturelle.

Je n’aurai jamais la vélocité du colibri, mais le hautbois, lui, oui.

Share via
Send this to a friend