Épisode 2

Entrevue avec Suzanne Loiselle

Figure bien connue de la mouvance sociale chrétienne des dernières décennies, Suzanne Loiselle est étroitement associée à l’histoire de L’Entraide missionnaire, dont elle a été la coordonnatrice pendant de nombreuses années. Et peut-être aussi la figure publique la plus connue. Pour d’autres personnes, Suzanne Loiselle est indissociable des luttes féministes et antimilitaristes, à travers ses nombreux engagements, tant à l’EMI qu’au Collectif Échec à la guerre dont elle est encore l’une des chevilles ouvrières. Militante dans l’âme, elle a été et est encore profondément engagée dans un grand nombre de luttes, y compris ces jours-ci au sein du comité des résidentes et résidents de la Résidence Mont-Carmel, en lutte contre leur propriétaire.

Dans la foulée du documentaire Pouvoir oublier de David Simard et Pierre-Luc Junet sur la grève du Front commun de 1972, nous avons voulu revisiter avec elle des pans méconnus de son parcours d’engagement, à l’époque où elle était enseignante et syndicaliste sur la Côte-Nord. Alors que les braises de la grève de Sept-Îles étaient encore bien chaudes. Et à une époque où la CEQ, la Centrale de l’enseignement du Québec, était animée par un syndicalisme de combat qui remettait radicalement en question le capitalisme et l’ordre établi, au nom de la libération de classe ouvrière.

 


Animation et contenu : Frédéric Barriault
Prise de son, montage et réalisation : Renaude Grégoire

Voix.es du christianisme social est une production du Centre justice et foi, avec l’appui financier de la Congrégation des Sœurs de Sainte-Anne et de la Fondation Lucien-Labelle.

Série : Voix.es du christianisme social

Ce balado met en lumière la contribution méconnue des chrétiennes et chrétiens aux grandes luttes qui ont façonné la société québécoise contemporaine, en donnant la parole à des actrices et acteurs de la mouvance sociale chrétienne. Il prolonge les réflexions présentées sur le site MCSQ.ca, lancé dans le cadre du projet Avenir du christianisme social au Québec en 2020.

Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre