18 novembre 2019

(Re)créer du lien : De la transition sociale à la justice réparatrice

Dans la foulée du colloque « De la ville sous tension à la ville juste », deux activités sont offertes pour continuer à réfléchir sur les enjeux d’une ville juste et solidaire.

2e ACTIVITÉ

(RE)CRÉER DU LIEN : DE LA TRANSITION SOCIALE À LA JUSTICE RÉPARATRICE

Le Centre de services de justice réparatrice (CSJR) propose une soirée de réflexion et de discussion à partir de quelques exemples de reconstruction du tissu social et urbain par des démarches de réparation. La rencontre s’inscrit notamment dans un effort de commémoration des 50 ans de l’expropriation de 1700 familles de Mirabel.

Avec

Fabien Torres

Sociologue et professeur au Collège Lionel-Groulx, Fabien Torres est membre de l’équipe de service du CSJR depuis 2012. Il a publié Pour une éducation à la justice réparatrice (La Boîte à Livres, 2015).
et
des membres du Comité des expropriés de Mirabel.

LUNDI, 18 NOVEMBRE 2019

de 19 h à 21 h 30

Maison Bellarmin
25 rue Jarry Ouest, Montréal
(métro Jarry ou De Castelnau)

  • En partenariat avec :

 

 

Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre

Le Centre justice et foi (CJF) est un centre d’analyse sociale qui pose un regard critique sur les structures sociales, politiques, économiques, culturelles et religieuses. Il publie la revue Relations et organise différentes activités publiques, notamment les Soirées Relations. Son secteur Vivre ensemble développe une expertise sur les enjeux d’immigration, de protection des réfugiés ainsi que sur le pluralisme culturel et religieux.

Share via
Send this to a friend