De la ville sous tension à la ville juste

Lire la version PDF

Gentrification, inégalités, racisme, pollutions… les dynamiques qui briment le droit à la ville comme milieu de vie sont nombreuses à l’ère du capitalisme mondialisé. Comment faire face à ces problèmes et défis ? Quelles actions mener pour réaliser la ville juste ?

Dans la foulée de son dossier de septembre-octobre 2019 qui porte sur le droit à la ville, la revue Relations vous invite à approfondir la réflexion sur les luttes et réalités urbaines dans le cadre de ce colloque misant sur l’apport de penseurs et d’acteurs de terrain chevronnés, réalisé en partenariat avec le réseau Villes Régions Monde.

Voir la vidéo du panel d’introduction de la journée d’étude du 5 octobre : «Dynamiques de la dépossession et pistes de réflexion et d’action sur la réappropriation du droit à la ville au Québec», avec Jonathan Durand Folco et Bochra Manaï

PROGRAMME DU COLLOQUE

PROGRAMME DÉTAILLÉ EN PDF

LE VENDREDI 4 OCTOBRE 2019
de 19 h à 21 h 30 :

* LA CONFÉRENCE D’OUVERTURE DE SASKIA SASSEN EST ANNULÉE

Centre Saint-Pierre, salle Marcel-Pepin (100)
1212, rue Panet, Montréal
(Métro Beaudry)

Contribution volontaire : 10 $
(inclus pour les personnes inscrites à la journée de d’étude)

Sociologue de renommée internationale, Saskia Sassen a développé le concept incontournable de « villes globales » pour analyser les manifestations spatiales de la mondialisation. Son plus récent livre, Expulsions. Brutalité et complexité dans l’économie globale (Gallimard, 2016), tente de relier entre elles les diverses formes de dépossession à l’œuvre dans le capitalisme avancé. Elle enseigne à l’Université Columbia à New York et à la London School of Economics, à Londres.

LE SAMEDI 5 OCTOBRE 2019
de 9 h 30 à 16 h :

JOURNÉE D’ÉTUDE
Maison Bellarmin
25, rue Jarry Ouest, Montréal
(métro Jarry ou De Castelnau)

Coût d’inscription * : 25 $ ou 10 $ pour étudiants et personnes à faible revenu
(* Ce prix inclut le repas du midi et la conférence d’ouverture | Les personnes qui ne veulent assister qu’à la grande conférence n’ont pas besoin de s’inscrire et pourront payer la contribution de 10$ sur place.)

AU PROGRAMME DE LA JOURNÉE :

  • Panel d’introduction :
    « Dynamiques de la dépossession et pistes de réflexion et d’action sur la réappropriation du droit à la ville au Québec », avec Jonathan Durand Folco et Bochra Manaï
    Visionnement du documentaire
    Quartiers sous tension de Carole Laganière
  • Ateliers participatifs
    sur différentes luttes urbaines en cours à Montréal et à Québec.

En partenariat avec :

 

 

 

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 


Inscription et paiement avant le 27 septembre 2019 *

* Veuillez noter que l’inscription est pour tout le colloque et est obligatoire.
La grande conférence du 4 octobre est incluse dans l’inscription au colloque.
Les personnes qui n’assistent qu’à la grande conférence payeront la contribution de 10$ sur place.

Renseignements
 :
Christiane Le Guen, 514-387-2541 p. 234 | cleguen@cjf.qc.ca

L’inscription en ligne est fermée

 


Restez à l’affut de nos parutions !
abonnez-vous à notre infolettre

Le Centre justice et foi (CJF) est un centre d’analyse sociale qui pose un regard critique sur les structures sociales, politiques, économiques, culturelles et religieuses. Il publie la revue Relations et organise différentes activités publiques, notamment les Soirées Relations. Son secteur Vivre ensemble développe une expertise sur les enjeux d’immigration, de protection des réfugiés ainsi que sur le pluralisme culturel et religieux.

Share via
Send this to a friend