Secteur Revue Relations

Relations, no. 802, mai-juin 2019

$7.00

Quand nos repères sont bousculés – Décolonisation, migrations, crise écologique

La transition vers un monde multipolaire dans lequel l’Occident ne détient plus une position hégémonique ébranle ses prétentions à l’universalisme. Sa culture, sa vision du monde, bref, son modèle civilisationnel se voient en quelque sorte relativisés, pour ne pas dire « provincialisés », pour reprendre le terme de l’historien indien Dipesh Chakrabarty. Ce décentrement force des remises en question parfois anxiogènes, mais nécessaires et potentiellement salutaires dans nos sociétés et nos institutions. Entendons-nous les voix qui nous appellent à abandonner les formes de domination qui se sont cristallisées dans notre histoire coloniale et capitaliste ? Quels chemins emprunter pour décoloniser notre culture, nos luttes et transformer nos rapports avec les groupes et les peuples infériorisés ainsi qu’avec la nature ?

SOMMAIRE DÉTAILLÉ