Secteur Activités Publiques
Facebook Twitter Vimeo

Violences faites aux femmes : le Québec à un tournant ?


Soirée lancement du numéro 789, avril 2017 de Relations « Violences – Entendre le cri des femmes »

Les cas d’agressions sexuelles dans les universités, les violences subies par les femmes autochtones et les mobilisations que ces situations soulèvent servent un puissant électrochoc à la société québécoise depuis plusieurs mois. Différents phénomènes (racisme systémique, culture du viol, politiques d’austérité, croissance des inégalités, etc.) nourrissent le terreau favorable aux violences faites aux femmes, malgré les avancées des dernières décennies.
Quelle action gouvernementale est menée pour les contrer ?
À quelles transformations et solidarités les hommes sont-ils appelés pour que cessent ces violences ?
Cette soirée, dans la foulée du dossier de la revue Relations « Violences Entendre le cri des femmes » (no 789, avril 2017), traite de ces enjeux.

Avec :
Aurélie Lanctôt, étudiante en droit à l’Université McGill, auteure de Les libéraux n’aiment pas les femmes. Essai sur l’austérité (Lux Éditeur, 2015) ;
Éliane Legault-Roy, politologue et militante féministe ;
Nicolas Lévesque, psychanalyste, éditeur et écrivain ;
Isabelle Paillé, coordonnatrice, responsable de la promotion de la non-violence et des maisons d’hébergement à Femmes autochtones du Québec.(Sa présentation n’est pas diffusée car nous n’avons pas l’autorisation)