Secteur Centre justice et foi
Facebook Twitter Vimeo

Le Centre justice et foi privilégie quatre champs d’analyse

Par : Centre justice et foi

Un projet de société

Le CJF fait la promotion d’une citoyenneté inclusive et effective au nom de son parti pris pour les exclus et au nom de la démocratie. Il travaille à la construction d’une société accueillante pour les nouveaux arrivants et dénonce les injustices qui entravent le processus d’intégration sociale. Il s’intéresse particulièrement aux questions inédites que le plura lisme croissant pose à l’identité nationale et aux enjeux du vivre-ensemble. Le CJF reconnaît au peuple québécois et aux nations autochtones le droit à l’autodétermination.
 

La lutte contre le néolibéralisme

Le CJF critique les rouages du système économique actuel qui banalise les États-nations au profit du capitalisme sauvage. Ce dernier accroît l’écart entre les riches et les pauvres, entre le Nord et le Sud. Son exploitation destructrice de la planète et du vivant est sans réserve. Toutefois, au nom des droits humains, de la justice, de la paix et du respect de l’environnement, les peuples se mobilisent autour de solutions alternatives et de projets novateurs. Cette mondialisation de la solidarité, pour le CJF, est signe qu’un autre monde est possible.
 

Un christianisme critique

Le CJF participe à l’actualisation de la pensée sociale de l’Église. Ses réflexions et son action se fondent sur une «option préférentielle pour les pauvres», principe fondamental de l'engagement social inspiré de l’Évangile. Il est attentif aux défis posés au christianisme par le monde contemporain et interpelle les croyants et les institutions religieuses à une essentielle inculturation de la foi chrétienne. De concert avec les diverses traditions religieuses et séculières, il travaille à la construction d'un monde fondé sur la justice.

Une analyse féministe

Le CJF fait la promotion de l’égalité entre hommes et femmes dans la société et dans l’Église. Il reconnaît l’importance du mouvement des femmes qui est à l’origine de profondes transformations de la culture contemporaine. Il fait sienne l’analyse féministe qui critique les inégalités, la discrimination et la violence au sein de la société, des Églises et des diverses traditions religieuses.