Secteur Activités Publiques
Facebook Twitter Vimeo

Le christianisme social au Québec : réappropriation d’un héritage toujours vivant

Lire la version PDF

L’engagement pour la justice sociale est au cœur de l’expérience chrétienne. A Québec, il s’agit d’un tradition qui remonte aux mouvements d’Action catholique, et qui s’est déployés largement du concile Vatican II jusqu’à nos jours. En ce début du 21e  siècle, il y a donc lieu de se demander : Comment les nouvelles générations de chrétiens s’approprient-elles cet héritage? Quels sont les questionnements et défis auxquels ce christianisme socialement engagé doit faire face aujourd’hui?
Dans le cadre de son 30e anniversaire, le Centre justice et foi a demandé à de jeunes trentenaires de tenter une réponse à ces questions.
À Montréal
Le lundi 18 novembre 2013, de 19 h à 21 h 30
Maison Bellarmin
25, rue Jarry Ouest (métro Jarry ou De Castelnau)

Avec :

  • Ariane Collin, agente de Pastorale sociale de la Petite-Patrie;
  • Catherine Foisy, professeure au Département des sciences religieuses de l'UQAM;
  • Alfonso Ibarra, directeur de l'Association de l'Ouïe de l'Outaouais.

À Québec
le mercredi 20 novembre 20113, de 19 h à 21 h 30
Centre Montmartre
1669, chemin St-Louis.

Avec :

  • Patrice Bergeron, membre de la communauté du Tisonnier;
  • Amélie Descheneau-Guy, sociologue, secrétaire de rédaction la la revue Relations de 2009 à 2013
  • Serge Gagnon, président du comité Développement et Paix de l'Université Laval

Renseignements : Agustí Nicolau, 514-387-2541, poste 241 / <anicolau@cjf.qc.ca> <cjf.qc.ca/soirees_relations>