Secteur Activités Publiques
Facebook Twitter Vimeo

Contours de l’islamité québécoise

Lire la version PDF

Conçu en deux temps, cet événement a pour objectif de cerner les enjeux qui se posent dans la construction d’une identité musulmane et québécoise, et de comprendre leurs incidences sur la vie quotidienne de nos concitoyens et concitoyennes.

Une conférence inaugurale de Houda Asal se donnera le 13 octobre. La journée du lendemain commencera avec un circuit thématique par Montréal Explorations, complété en après-midi par une période d’échange avec Bochra Manaï et Alfredo Ramirez-Villagra et une bibliothèque vivante. Un goûter sera proposé en milieu de journée. Pour cette journée, le nombre de places est limité. Il est important de vous inscrire rapidement.

Dates et heures : Vendredi 13 octobre (19h à 21h) et samedi 14 octobre 2017 (9h30 à 16h30)

Lieu : Maison Bellarmin, 25 rue Jarry Ouest, Montréal

 


DÉTAILS DE L’ÉVÉNEMENT > inscription


Vendredi 13 octobre 2017, de 19h à 21h

Conférence inaugurale d’Houda Asal

La présence arabe et musulmane au Canada, entre discriminations et résistances 

Houda Asal est titulaire d’un doctorat d’histoire soutenu en 2011 à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), et publié en 2016 aux Presses de l’Université de Montréal sous le titre « Se dire arabe au Canada. Un siècle d’histoire migratoire ». Elle a poursuivi ses recherches à l’Université McGill et travaille depuis sur le racisme, l’islamophobie et les discriminations en France et au Québec. Elle est actuellement chercheure à la Commission des droits de le personne et des droits de la jeunesse à Montréal.

ENTRÉE LIBRE

Contribution volontaire

****

Samedi 14 octobre 2017, de 9h30 à 16h30 Inscription obligatoire (voir plus bas)

Découvrir la diversité musulmane montréalaise : dépasser les préjugés et partager la citoyenneté

09h30 (Heure de rendez-vous : 9h15 au métro Saint-Michel) Circuit en autobus scolaire en partenariat avec Montréal Explorations

Le Centre justice et foi propose un voyage de découverte à travers Montréal pour mieux connaître la présence des personnes de foi et/ou de culture musulmane dans la métropole. L’activité invite à une réflexion sur la façon dont nous voulons vivre la pluralité culturelle et religieuse qui caractérise le Québec en assurant le respect de nos valeurs de démocratie, d’égalité, et de liberté des convictions.

Animé par Bernard Vallée et Catherine Browne de Montréal Explorations, le circuit en autobus scolaire, d’une durée de trois heures, commence dans le Petit Maghreb du quartier Saint-Michel, traverse Villeray, Parc-Extension et Mont-Royal, propose une incursion dans Côte-des-Neiges et se termine dans Saint-Laurent, lieu de la création de la première mosquée de Montréal en 1965. Tout au long de ce parcours, nous verrons des commerces, des lieux de culte, des milieux de vie et de travail exprimant la diversité des personnes musulmanes de Montréal. Originaires de plus de cent pays, celles-ci sont diversifiées par leurs langues et leurs cultures, leur rapport à la religion, leur situation économique et sociale et leur enracinement dans les quartiers montréalais. Le mot « musulman » englobe en effet une très large gamme de croyances, d’opinions, et de façons de pratiquer ou de ne pas pratiquer sa religion. La découverte de l’histoire des populations musulmanes nous permet de comprendre que l’islam fait partie du paysage montréalais depuis longtemps, s’inscrivant à la fois dans le passé, le présent et l’avenir de notre ville.

12h30 Goûter fourni à la Maison Bellarmin

13h30 Retour sur le circuit et échanges avec Bochra Manaï et Alfredo Ramirez-Villagra.

Bochra Manaï est diplômée en Études Urbaines de l’INRS-UCS. Sa thèse de doctorat porte sur la spatialisation des Maghrébins à Montréal et sur la mise en visibilité de cette ethnicité dans l’espace urbain montréalais. Elle s’attardera sur le cas du quartier du Petit Maghreb.

Alfredo Ramirez-Villagra, est doctorant en anthropologie à l’Université Laval. Il travaille notamment sur les pratiques religieuses et citoyennes des personnes immigrantes. Il est l’auteur d’une thèse portant spécifiquement sur le quartier Parc-Extension.

14h30 Bibliothèque vivante : Parcours de vie

La bibliothèque vivante est un outil pour agir sur les stéréotypes, combattre les préjugés et tisser des liens entre des individus qui n’auraient pas forcément eu l’occasion d’échanger autrement. Elle fonctionne comme une bibliothèque normale : des « livres » sont « empruntés » par des « lecteurs » à un « comptoir de prêt ». Dans le cas d’une bibliothèque vivante, ce sont les personnes invitées, les « livres vivants », qui parlent avec les personnes du grand public, leurs « lecteurs », en racontant leur histoire.
Dans le cadre de cette activité, cinq personnes seront invitées à prendre la parole.
1) « D’une migration à l’autre: défis, crises et solutions » par Arber Fetiu
2) « Croire c’est aimer, aimer c’est croire: partage à propos d’une aventure spirituelle » par Emmanuelle Lippe
3) « Être un p’tit coeur culturellement modifié : grandir et élever ses enfants entre plusieurs cultures » par Takwa Souissi
4) « Identités plurielles : valoriser une variété de perspectives pour des décisions plus justes » par Lynda Haddoud
5) « Majorité à minorité: quand l’apparence d’altérité prend le dessus sur l’humanité… » par Eve Torres

 

COÛT : 20$

Places limitées


INSCRIPTION

Vous pouvez vous inscrire en ligne ci-dessous ou en nous envoyant le formulaire imprimé avec votre paiement par la poste (Télécharger le formulaire format PDF).

Date limite : 10 octobre 2017

 

Cet événement est organisé par le secteur Vivre ensemble du Centre justice et foi.

Événement facebook